Il y a deux légendes urbaines dans l'univers du sexe que j'ai retenu de mon pote Gégé qui me raconte toujours des histoires philosophiques sur les relations humaines qui finissent toujours par des terme comme sodomite, épicurien, proxénétisme, etc.
Il m'a dit que la libido des femmes était à son paroxysme lorsqu'elles étaient enceintes et qu'elle prenait bien plus leur pied pendant qu'on les visitait lorsqu'elles avaient leurs règles.

Ma copine est enceinte de 5 mois et je la vois toujours me tripoter la bite lorsqu'on regarde la télé !
Elle me demande deux fois plus qu'avant de la bourrer et change même de comportement en devenant carrément chienne. Mais moi ça me gêne un peu...j'ai peur de taper avec ma grosse bite tellement au fond de son vagin que je me demande si je ne vais pas toucher le bébé. Alors elle a trouvé un petit truc sympa pour assouvir ses fantasmes, apaiser ses envies tout en me permettant de me vider les couilles sans avoir à penser à un pseudo accident.

Elle me demande tout simplement de l'enculer le plus violemment possible !

Vous vous doutez bien que je ne me fais pas prier. Je ne l'ai jamais autant sodomisé que depuis qu'elle est période de gestation. Je lui ramone tellement si souvent la boite à chocolat que j'en arrive à oublier que cette petite cochonne à un vagin.

Devant la télé, sur la table de la cuisine, sur le tapis du salon, contre le lavabo...à chaque fois qu'elle me fait un clin d’œil pour me faire comprendre qu'elle a ouvert la petite porte de derrière, et bien moi je rentre...